Me Chantale Paris

Avocate médiatrice

​Au terme du processus de médiation, la médiatrice transmet son rapport au ministère de la Justice du Québec et remet aux conjoints leur projet d'entente.


Les conjoints auront alors le choix de faire entériner cette entente par le tribunal ou la faire homologuer par le greffier spécial selon le cas.


De part sa formation à titre d’avocate, Me Chantale Paris, pourra vous offrir ce service à la fin de votre processus de médiation.

La médiation a pour but de permettre à des conjoints qui sont séparés, divorcés ou qui ont pris la décision de ne plus vivre ensemble, d’en arriver à une entente concernant les questions suivantes :


  • Autorité parentale
  • Accès et résidence des enfants
  • Partage des biens
  • Charge financière des enfants
  • Interdépendance économique des conjoints
  • Révision d’une entente ou d’un jugement antérieur

LES COÛTS ET LA GRATUITÉ 

QUEL EST LE RÔLE DE LA MÉDIATRICE FAMILIALE

QUELLE EST LA PROCÉDURE À SUIVRE APRÈS LA MÉDIATION 

​En tant qu’alternative au système judiciaire, tout le monde a droit à la médiation. Que vous soyez mariés, unis civilement, conjoints de faits ou que vous ayez des enfants, la médiation familiale s’adresse à toutes personnes désirant régler à l’amiable toutes les mesures entourant la rupture et la fin de la vie commune.

Le ministère de la justice du Québec offre cinq heures gratuites de médiation lors d'un premier processus ainsi que deux heures et demie lorsque des révisions s'imposent.


Pour bénéficier de ce service, vous devez avoir des enfants de moins de 18 ans ou aux études à temps plein et à votre charge.


Si vous n'êtes pas dans cette situation, la médiatrice pourra vous recevoir en médiation, mais les coûts seront à votre charge.

QU’EST-CE QUE LA MÉDIATION FAMILIALE

​La médiatrice est une personne impartiale et neutre qui ne représente ni l’un ni l’autre des conjoints, mais a pour rôle d’aider à négocier une entente.


Elle travaillera dans le but de créer un climat de coopération ou chacun respectera l’autre et aidera à trouver des solutions qui seront d’intérêt mutuel et plus particulièrement dans le meilleur intérêt des enfants.


Enfin, elle aidera à conclure une entente équitable pour les deux parents tout en s'assurant qu'elle tient compte des besoins des enfants. 

a qui s'adresse la médiation familiale